menu
 
 

L'histoire du Château
de Valmousse 

Les terres de Valmousse étaient placées sous la juridiction des seigneurs de la Barben, jusqu'à ce que Louis XIV, par lettres patentes du 9 mai 1703, portant la signature de Colbert aux côtés de celle du Roi, les érige en seigneurie en faveur du marquis Balthazar de Bézieux, Président de chambre au parlement de Provence. C'est lui qui fit construire, en 1704, le Château de Valmousse. Le dernier seigneur de Valmousse mourut en 1774 sans postérité. 

Le Domaine, après avoir traversé la période révolutionnaire entre les mains de plusieurs propriétaires, échut au début du XIXe à Hughes Paul du Queylar, correspondant à l'Institut de France. Son fils, Paulin, était très lié au peintre aixois Granet. Elève comme lui du célèbre David, Paulin du Queylar a signé une "Fuite en Egypte" qui surmonte l'autel de la chapelle. On peut également y admirer deux fresques signées Villevieille, probablement un des derniers élèves de Granet.

Quant à Granet, qui a beaucoup séjourné au Château, on lui attribue les fresques murales de la grande entrée principale.

En 1875, le Domaine de Valmousse fut racheté par François Rivoire, président du Tribunal de Commerce de Marseille. Les actuels propriétaires l'ont acquis sur ses descendants en 2000 et y ont entrepris de vastes travaux de restauration et d'agrandissement.